Les oeuvres les plus célèbres qui ont marqué l’Histoire de l’Art

Les artistes en tout genre marquent les esprits avec la réalisation d’œuvres d’art ayant transcendé le temps lui-même. Ces œuvres ont façonné et modelé le visage de l’Histoire de l’Art avec l’introduction des pièces contemporaines et brisant ainsi le lien avec l’art classique. Tout comme la Joconde, certaines peintures, sculptures et œuvres de différentes natures ont laissé leurs empreintes à travers leurs aspects et méthodes innovants, controversés, révolutionnaires ou simplement par leurs magnificences.

La chapelle Sixtine et les Demoiselles d’Avignon

L’œuvre dénommée « La chapelle Sixtine » a été réalisée par l’artiste-architecte-peintre Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni alias Michel-Ange en seulement quelques années. Près de 1 000 m — au total fut livré au Pape Jules II, et le réalisateur a accompli un exploit remarquable en travaillant seul sur un échafaudage afin de produire une multitude de scènes représentant des personnages bibliques ou célestes. Les parties les plus populaires étant la création d’Adam au centre du plafond et le Jugement dernier sur le mur du fond, le chef-d’œuvre a toutefois subi des modifications, car la nudité était considérée comme tabou à cette époque.

Pablo Picasso a été le fondateur du cubisme en s’inspirant des dires de Cézanne impliquant que le monde n’est constitué que de carrés ainsi que de ronds et celui-ci s’est permis prendre ces mots littéralement à la lettre. La peinture « Les Demoiselles d’Avignon » a été le point de départ en plus de figurer parmi les œuvres emblématiques du cubisme, en étant caractérisée par des représentations géométriques accompagnées de multiple point de vue au sein du même sujet. Le titre original s’intitulait « le Bordel d’Avignon », mais a été retiré, car la peinture était déjà assez provocatrice.

Maman et la Pyramide du Louvre

L’araignée démesurée ou Maman a été créée par Louise Bourgeois en 1999 pour rendre hommage à sa mère Joséphine Bourgeois. Cette dernière était réparatrice dans l’atelier de restauration de textile de son mari et Louise fut inspirée par les fils « tissés » par celle-ci. L’araignée a notamment posé ses griefs dans plusieurs villes à savoir Copenhague, Londres, Tokyo et San Francisco.

La street-artiste JR fait part d’un tour de magie au sein du plus grand musée du monde en créant la pyramide du Louvre. Ce trompe-l’œil se fond parfaitement entre l’époque numérique du montage photographique et l’ère médiévale, mais la pyramide disparue suite à une anamorphose durant le mois de mai 2016.

Spiral Jetty et Shot Sage Blue Marilyn

L’artiste Robert Smithson était considéré comme le leader du Land Art, une technique employant la terre comme matière première et définie alors l’évolution, la dégradation et l’entropie de l’œuvre. Il s’affiche au passage en tant qu’anti-Duchamp, en effet, ses œuvres ne sont de ce fait pas signées et l’auteur offre celles-ci comme des objets voués inévitablement à disparaître au fil du temps. Son œuvre Spiral Jetty créée en 1990 fait découvrir une nouvelle perspective en supprimant les barrières géographiques et temporelles.

En faisant appel à la démultiplication sérigraphique, l’artiste Andy Warhol a modifié le visage de Marilyn Monroe et lui donnant par la suite une expression troublante qui met en avant un culte d’image niant l’individualité de celle-ci. L’auteur a par ailleurs fabriqué ce portrait peu de temps après la mort de ladite personne.

 

Tous les résultats, toutes les vidéos et les interviews avec vos sportifs favoris sont à découvrir dans cette rubrique quotidienne.