On a testé le régime alimentaire Paléo

Le paléo a fait parler de lui ces dernières années. Les principes, vous commencez à les connaître, mais que vaut vraiment ce régime alimentaire ? 

Commençons par un petit résumé : qu’est-ce que le régime paléo ?

Il s’agit plus d’une alimentation que d’un régime. Le but du paléo n’est pas de maigrir, mais de donner à votre corps ce dont il a toujours eu besoin, depuis la période paléolithique. On dit bonjour aux aliments naturels, inspirés de la chasse et de la cueillette de l’époque, et OUT aux produits issus de la grande distribution qui ont été transformés par la main de l’homme. Autre détail important à prendre en compte : une réduction, voire une suppression conséquente de l’apport en glucides. Exit les pâtes, pains à base de farine de céréales, pommes de terre et autres aliments riches en hydrate de carbone ou « carbs » en anglais.

Mais pourquoi ? Comment ? Pour répondre à toutes les questions, il faudrait écrire un livre ! C’est ce que Mark Sisson a fait. « Le modèle paléo » est complet et explique en long et en large les raisons qui justifient et valident ce mode alimentaire. Vous trouverez également de nombreuses informations sur internet, mais si vous désirez réellement vous lancer dans ce nouveau mode de vie, nous vous recommandons vivement ce bouquin, disponible sur Amazon.fr.

Le bilan

Les premiers jours sont difficiles, car c’est tout votre quotidien qui change. LA clé de ce mode de vie est l’organisation. Si votre liste de courses est prête à l’avance, ainsi que vos menus de la semaine, vous serez sûres de n’avoir chez vous que ce dont vous avez besoin. Vous l’aurez bien compris : on privilégie protéines, légumes et fruits dans les trois repas principaux. Une fois que vous aurez intégré le principe, il vous sera facile de cuisiner vos plats, de dériver ceux que vous faisiez habituellement ou de faire vos propres expériences.

Après une semaine, les bénéfices se font ressentir. Le premier : un regain d’énergie impressionnant ! Le reste des bénéfices suivent au fil des mois : le corps et son immunité sont renforcés, vous vous sentirez en meilleure santé, le sommeil est de meilleure qualité, les sautes d’humeur se font plus rares et la digestion est plus facile. Pour les personnes susceptibles aux maux de tête et migraines, aux troubles digestifs, vous sentirez le changement.

Le poids bouge également, lentement mais surement. La suppression des glucides est ce qui va vous permettre de perdre, car votre corps ne consommera plus que ce dont il a réellement besoin et ce qui correspond à son mode de fonctionnement (ce qui le fatiguera moins par la même occasion). Après quelques mois, lorsque l’on se sent à l’aise avec ce nouveau mode de vie, le regain d’énergie mentionné précédemment permettra de se lancer dans une activité sportive. Le sport généralement associé au paléo est le crossfit dont quelques salles ont ouvert en Belgique. La team a testé pour vous le Queenax, qui est très proche du crossfit.

Le seul bémol est lié à la vie sociale. Il n’est pas toujours facile de suivre ce mode de vie à 100 % et quelques tricheries peuvent parfois  arriver. Cependant, tant qu’elles ne deviennent pas des habitudes, votre corps ne les prendra pas en compte.

Tous les résultats, toutes les vidéos et les interviews avec vos sportifs favoris sont à découvrir dans cette rubrique quotidienne.